Certains usages de bâtiment ne sont pas soumis à la réglementation thermique 2012 en raison des spécificités liées à leurs usages (hygrométrie, apports internes, grande variabilité de l’occupation) qui ne permettent pas de définir un scénario conventionnel. Ces bâtiments ne sont soumis à aucune réglementation thermique. Bien évidemment, il relève de la responsabilité du maître d'ouvrage de ces bâtiments de mettre en œuvre des stratégies pour prendre en compte les enjeux de réductions des consommations d’énergie et leur conception nécessite de tenir compte de ces enjeux.

cf. FAQ du site www.rt-batiment.fr