Les arrêtés régissant la RT 2012 (26 octobre 2010 et 28 décembre 2012) donnent à l’annexe II les définitions des classes d'exposition des baies au bruit des infrastructures de transport.


Les tableaux suivants synthétisent ces règles déterminant l'une des trois classes possibles : BR1, BR2 et BR3. BR1 est la classe correspondant au niveau sonore le plus faible, BR3 au niveau sonore le plus élevé.


Pour les transports terrestres, rail et toute, les critères déterminants sont :

  • la catégorie de l'infrastructure terrestre donnée par arrêté préfectoral (de 1 à 5, 1 étant donné aux infrastructures les plus bruyantes et 5 aux moins bruyantes) (cf. Où trouver la catégorie d'infrastructure de transport ?)
  • la distance entre l'infrastructure et la baie
  • la situation de la baie par rapport à l'infrastructure : vue directe, partielle, masquée, arrière (pour une définition et illustration de ces situations, se rapporter au document d'application idoine)


Pour le transport aérien, seule la situation du bâtiment par rapport aux zones A,B,C ou D du plan d'exposition au bruit de l'aéroport est prise en compte.




Tableau 1 - Transports terrestres (rail, route)






Tableau 2 - Transport aérien (aéroport)