Le calcul de la part des locaux ayant un accès complet (effectif) à la lumière naturelle se fait en fonction de la hauteur de la baie par rapport au sol : hLi, hauteur du linteau par rapport au sol (cf. paragraphe 9.1.3.6.1 de la méthode de calcul Th-BCE 2012). La largeur des baies n'intervient pas dans ce calcul.


En appliquant ce principe, on pourrait penser que n'importe quelle baie, même très petite, située à une hauteur suffisante, accorderait un bon accès à la lumière naturelle.


Toutefois, ce que l'on détermine ici, n'est pas une valeur absolue de l'accès à la lumière naturelle, mais un ratio (en surface de local). Ce ratio sera appliqué à la quantité d'éclairement arrivant effectivement de l'extérieur.Une telle baie donnerait effectivement un ratio proche de 100%, mais à cause de la taille très réduite de celle-ci l'éclairement naturel serait également très réduit, proche de 0. On obtiendrait finalement un éclairement de 100% x 0, donc 0, ce qui est bien conforme aux dimensions de la baie.