La méthode prévoit la surventilation naturelle par ouverture des baies. C'est une méthode de refroidissement passive qui consiste à faire circuler de l'air en provenance de l'extérieur. C'est le caractère « traversant » du groupe qui permet la surventilation. Le ratio d'ouverture des baies dépend du mode de gestion qui peut être manuel ou automatique (régulation en fonction d'une consigne de température). Le débit dépend du nombre d'orientations différentes des baies. 


En résidentiel et locaux d’hébergement (occupés la nuit) : une surventilation nocturne est prise en compte en gestion manuelle. L’idée est de dire que les occupants fixent un ratio d’ouverture à leur coucher (23h), qui reste constant toute la nuit durant (jusqu’à 7h). L’autre alternative est la gestion automatique. 

En autres usages tertiaires : pas de prise en compte de surventilation nocturne en gestion manuelle (ce sera peut-être réclamé un jour en Titre V). La seule alternative est la gestion automatique, avec le modèle de variation d’ouverture associé. La surventilation mécanique est décrite via une DAC. En effet, hors de la période de chauffage, les règles de by-pass sur l'échangeur prennent en compte les stratégies de free-cooling. 


Trois conditions doivent être simultanément respectées pour by-passer l'échangeur et être ainsi en tout air neuf :

  • La température extérieure est inférieure à la température intérieure.
  • La température extérieure est supérieure à une température de consigne. 
  • La température intérieure est supérieure à une température de consigne.


De plus, si la DAC est équipée d'un système de recyclage de 'lair, il est possible d'opter pour une régulation optimisée  du recyclage. Dans ce cas, on maintient un débit d'air neuf supérieure au débit minimal en mode refroidissement si la température extérieure est inférieure à la température intérieure. Toutefois cela n'est possible qu'en période d'occupation. En inoccupation le taux d'air neuf est nul (=> pas de free-cooling la nuit en bureau par exemple), il faut dans ce cas utiliser la saisie de rafraîchissement nocturne des CTA.